Accueil > actualites > Vital Kamerhe à Goma: une « marrée humaine » qui fait dire « wow! »

Le Président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC ) Vital Kamerhe est arrivé à Goma, Chef-lieu de la province du Nord-Kivu ce vendredi 07 avril autour de midi. A sa descente de l’aéroport de Goma, l’ancien Président de l’Assemblée Nationale est accueilli en pompe par des foules en liesses. Après avoir salué à la passerelle les autorités provinciales de son parti et les milliers de sympathisants venus l’accueillir à l’aéroport, Vital Kamerhe a pris la direction du stade Afia sous une escorte hors du commun faite d’une ceinture populaire. Difficile de repérer la queue du long cortège qui l’a conduit triomphalement dans ce vaste espace qui ne désemplit pas de monde. Ici, une foule indescriptible empêche le stade de respirer à tel point que même les arbres et les toitures des maisons environnantes peuvent servir de cadre pour désengorger en vain le stade qui continue à recevoir du monde.

*Kamerhe annonce ses couleurs*

Dans l’escorte populaire du Président de l’UNC, des chansons et autres cris sont scandés dans tous les sens. On entend notamment des cris tels que « tembe esili, Kamerhe leader », une expression tirée du jargon Kinois qui veut dire: « fini la polémique, Kamerhe est le leader ». Comme pour dire que les bains de foule de Vital Kamerhe confirment sa popularité dans tous les coins et recoins de la République démocratique du Congo à la lumière de sa dernière tournée dans l’ex Bandundu. Pas besoin de le rappeler, l’homme de « Mopepe Ya Sika » était le Week-end dernier dans les provinces issues du démembrement de l’ex Bandundu où il a tenu plusieurs meetings devant des foules nombreuses.

*Un homme, un message*

Au-delà de la redynamisation de son parti l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe est dans une vaste campagne de sensibilisation de la population à s’enrôler pour les prochaines échéances électorales. Car en effet, il n’y a plus l’ombre d’aucun doute et comme l’a affirmé le Chef de l’État devant le congrès mercredi dernier, les élections auront bel et bien lieu.
Pendant que les autres opérateurs politiques se perdent en conjectures dans le partage des postes provisoires, l’ancien Speaker de l’Assemblée Nationale dont la candidature à la prochaine présidentielle est désormais un secret de polichinelle balise déjà le chemin des élections.
Notons que la tournée de Vital Kamerhe le conduira très prochainement dans le Sud-Kivu, avant de mettre le cap sur d’autres provinces.

Par Oscar Bisimwa/Congo-Réformes (www.congoreformes.com)