Home > actualites > RDC : “Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018” (Kamerhe)

À l’issue d’une réunion ce mardi 23 octobre 2018, les partis politiques de l’opposition ont réaffirmé leur participation au processus électoral en cours.

D’après une déclaration commune lue par le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe, l’opposition ne boycottera pas les élections.

«Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018 », a dit le président de l’UNC.

Vital Kamerhe a en outre rappelé les exigences de l’opposition qui, selon lui, restent d’actualité.

«Il doit être aussi entendu que l’opposition politique va se battre sans relâche avec la dernière énergie pour qu’on puisse écarter la machine à voter, une machine qui est sans une base légale. L’opposition se battra aussi pour que le fichier électoral qui est truffé de dix millions de fictifs soit nettoyé pour que nous ayons, comme l’opposition l’a toujours exigé, des élections crédibles, libres et transparentes, et écarté de toute fraude pour que le peuple congolais, seul devant sa conscience, puisse se choisir ses futurs dirigeants »,  a ajouté Kamerhe. Lire